Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Un nouvel élément très dangereux découvert dans les cigarett

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hadjer
Général de Division
Général de Division

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2008
Messages: 732
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Setif
Point(s): 1 190
Moyenne de points: 1,63

MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 15:40 (2008)    Sujet du message: Un nouvel élément très dangereux découvert dans les cigarett Répondre en citant

Un nouvel élément très dangereux découvert dans les cigarettes, le tabac.


Fumer devient de plus en plus dangereux.

Les feuilles de tabac contiendraient, un nouvel élément très dangereureux.
Il s'agit d'un élément radioatif, le "polonium 210".
Une contamination dont les grands groupes de tabac seraient au courant depuis des années, environ quarante ans et l'auraient volontairement dissimulé. Selon les révélations de la revue "Américan Journal of Public Health".
La quantité de "polonium" dans le tabac, aurait triplé en vingt cinq ans.

C'est un des composés les plus toxiques, avec une activité spécifique qualifiée de colossale par Monsieur Jean-Marc Cosset, radiothérapeuthe à Paris.
Composé, qui a servi à assassiner l'ex-agent du KGB Alexander Litvinenko à Londres en 2006. Le Royaume-Unis avait trouvé des traces de "polonium 210" dans divers endroit de la capitale, ainsi que dans trois avions de British Airways.
C'est un poison redoutable, il exige des techniques et des précautions de manipulations spéciales.


C'est à partir de nombreux documents, archivés et appartenant à des firmes de tabac, qu'une chercheuse, démontre que les industriels étaient au courant et qu'ils ont volontairement décidé de garder le silence sur ce produit toxique, présent dans le tabac.

Selon ces documents Monsieur Paul Eichorn, Vice-Président de Phillip Morris, conseillait ainsi de garder le silence.
Il précisait :
- "Nous risquerions de réveiller un géant endormi".

Phillip Morris dans les années 1980 avait même créé un laboratoire chargé de mesurer le rayonnement émis par le "polonium 210", il avait été fermé, car jugé trop dangereux pour le groupe.

Même en médecine le "polonium" n'a jamais été utilisé, car jugé trop dangereux.
Il provoque en effet des cancers du poumon par inhalation.

Il est présent dans les engrais, utilisés dans la culture du tabac et c'est comme cela qu'il contamine les feuilles.
Il provient de roches riches en phosphates qui sont extraites de mines d'apathites, une roche qui contient du radium et du polonium.
Le "polonium" est soluble et est distribué dans tout le corps, la preuve en est, qu'il peut être trouvé dans le sang et les urines des fumeurs.
Cela donnerait un arôme spécifique au tabac.

Le Chirurgien Monsieur C. Everett Koop a déclaré :
- "Cette radioactivité, plutôt que le goudron, compte pour au moins 90% de tous les cancers du poumons relatés des fumeurs".       
Les cancers du poumon restaient relativement rares en 1930, c'est aujourd'hui un des cancers qui tue le plus.

Aujourd'hui jeudi 28 août 2008, c'est ce qu'on nous révèle.









         www.come4news.com


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 15:40 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky