Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Leucémie , La piste d'un nouveau traitement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amel leila
Capitaine
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2009
Messages: 59
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: setif
Point(s): 59
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar 27 Juil - 22:48 (2010)    Sujet du message: Leucémie , La piste d'un nouveau traitement Répondre en citant

Une nouvelle approche de thérapie cellulaire testée chez des patients qui n'avaient plus d'autres options thérapeutiques, a donné des résultats encourageants, selon une équipe française de médecins et chercheurs.

Les résultats de l'essai clinique de ce nouveau traitement sur 17 patients atteints de leucémies ou de lymphomes en rechute ont été publiés par la revue américaine Science Translational Medicine.

Le nouveau traitement mis au point avec succès par l'équipe française repose sur l'injection de lymphocytes (un type de globules blancs) préalablement manipulés afin d'augmenter leur activité anticancéreuse. Cette manipulation consiste à éliminer spécifiquement une fraction des lymphocytes injectés - les "T-régulateurs" - car ils inhibent l'activité anticancéreuse des autres lymphocytes.

"Un tiers des patients traités a pu tirer un bénéfice antitumoral de ce traitement et avoir ainsi une rémission prolongée de leur maladie qui était devenue réfractaire aux thérapeutiques disponibles", a expliqué le Dr Maury (hôpital Henri Mondor-APHP), coordinateur de l'essai conduit avec le CNRS et les universités Pierre et Marie Curie (UPMC) et l'UPEC (Créteil, Val de Marne).

Les leucémies et lymphomes font partie des cancers qui peuvent être soignés en remplaçant totalement la moelle osseuse du patient atteint par celle d'un donneur sain.

L'effet anticancéreux de la greffe de moelle osseuse repose sur le remplacement complet de la moelle osseuse malade par celle du donneur mais aussi sur l'injection, au moment de la greffe, de cellules immunitaires provenant de ce même donneur.

En effet, ces cellules - en particulier les lymphocytes - peuvent dans certaines conditions éliminer les cellules cancéreuses du patient.

Toutefois, la greffe de moelle osseuse ne permet pas toujours de contrôler la maladie cancéreuse. C'est pourquoi, les Français ont pensé à éliminer du lot de cellules injecté le groupe de globules blancs, les lymphocytes T-régulateurs, qui empêchent les autres d'attaquer le cancer.

Cette nouvelle approche thérapeutique a permis de doper l'attaque (une "réaction du greffon contre la tumeur") chez douze des 17 patients et surtout "permis d'obtenir une rémission persistante du cancer sanguin chez cinq d'entre eux depuis plus de deux ans en moyenne", indique le Dr Maury. Cette technique, en cours d'optimisation, pourrait être étendue à d'autres formes de cancer, a-t-il précisé.

_________________
savoir-vouloir-pouvoir


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Juil - 22:48 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky