Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Anxiété mortelle après pontage coronarien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
asma
Commandant
Commandant

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 92
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Sétif
Point(s): 171
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 12:19 (2010)    Sujet du message: Anxiété mortelle après pontage coronarien Répondre en citant

Un certain nombre de travaux ont bien montré que l'anxiété est un marqueur de risque de maladie coronaire. Chez les coronariens pontés, il a été observé que l'anxiété est associée à un risque majoré de mortalité toutes causes confondues.
Une équipe de Boston a souhaité revoir ce thème en exploitant les données du suivi à long terme de l'étude prospective et randomisée post-CABG. Cette étude avait inclus des patients ayant un antécédent de pontage(s) coronarien(s) en veine saphène. Ils ont été suivis pendant un peu pus de quatre ans. L'anxiété avait été recherchée, lors de l'inclusion, chez tous les patients (n : 1 317), à l'aide du questionnaire STAI ( [i]Spiedberger State-Trait Anxiety Inventory[/i]). Une coronarographie avait été réalisée à l'inclusion et à la fin du suivi afin de suivre l'évolution des lésions sur les pontages.
Après ajustements divers et variés, il est apparu qu'un score STAI >= 40 est associé à un risque significativement majoré de décès ou d'infarctus du myocarde (odds ratio : 1,55 ; intervalle de confiance à 95 % : 1,01-2,36 ; p 0,044). Après ajustement sur les symptômes de dépression, cette relation directe entre anxiété et événements cardiaques majeurs persiste, mais seulement sous la forme de tendance nette mais non significative (p : 0,11).
Les analyses indiquent également qu'il existe une relation dose-effet entre le score STAI et l'incidence des événements, ce qui signifierait que même un faible niveau d'anxiété aurait un impact négatif sur le pronostic. Il n'a en revanche pas été retrouvé de corrélation entre le degré d'anxiété et la progression des lésions d'athérosclérose au niveau des pontages. Resterait à mettre en place des travaux prospectifs conçus pour évaluer l'impact du traitement de l'anxiété sur le pronostic des patients pontés


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 12:19 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky