Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Tabagisme passif, le tabac nuit à la santé ds petits enfants

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hadjer
Général de Division
Général de Division

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2008
Messages: 732
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Setif
Point(s): 1 190
Moyenne de points: 1,63

MessagePosté le: Sam 16 Aoû - 17:04 (2008)    Sujet du message: Tabagisme passif, le tabac nuit à la santé ds petits enfants Répondre en citant

Tabagisme passif, le tabac nuit à la santé des petits enfants 16/08/2008 09:13 (Par Pierre MELQUIOT)

 
Tabagisme passif, le tabac nuit à la santé des plus petits
Tabagisme passif, le tabac nuit à la santé des petits enfants. Le tabagisme passif au domicile augmente la morbidité infectieuse chez les enfants, notamment durant les premiers mois de vie. Ainsi, près d'un enfant sur trois victime de tabagisme passif sera hospitalisé dans le courant de sa première année.
L’exposition rapprochée des petits enfant au tabac (tabagisme passif), à moins de 3 mètres, est accompagnée d’un risque plus élevé d’infections précoces, prévient l’Inpes. Près d’un enfant concerné sur trois sera hospitalisé dans la première année de sa vie.
 
Le tabagisme passif au domicile « augmente la morbidité infectieuse chez les enfants, notamment durant les premiers mois de vie, chez les plus fragiles, comme les prématurés ou les petits poids de naissance. »

 

 

 
Selon un article publié par l'Institut national de prévention et d'éducation à la santé (Inpes) dans son dernier numéro de « Actualités Tabac », s’appuyant sur les résultats d’une étude menée à Hong Kong, le tabagisme passif favorise la survenue d’infections chez les enfants les plus jeunes.
L’exposition rapprochée des enfants au tabac, ou tabagisme passif, à moins de 3 mètres, est accompagnée d’un risque plus élevé d’infections précoces.


Selon une étude menée par une équipe de l’université de médecine de Hong Kong, qui s’est intéressée au lien de causalité la survenue d’infections graves, pulmonaires et non respiratoires, dans les huit premières années de la vie des enfants, et l’exposition au tabac, le tabagisme passif « augmente la morbidité infectieuse chez les enfants, notamment durant les premiers mois de vie, chez les plus fragiles, comme les prématurés ou les petits poids de naissance. »
 
Ainsi, près d'un enfant sur trois victime de tabagisme passif sera hospitalisé dans le courant de sa première année. Un enfant sur deux sera hospitalisé avant la huitième année de sa vie. 50,7% des ces enfants seront hospitalisé pour cause d’infection pulmonaire et 33,9 % pour un problème infectieux d’une autre origine. Cette étude concernait une cohorte de 8 327 enfants, dont 89 % ont été suivis depuis la naissance jusqu’à leur huitième anniversaire

Rappelons que le tabagisme passif est une cause évitable de problèmes de santé chez l’enfant. Le fait d’éviter que les enfants ne soient exposés à la fumée du tabac chez eux est « un moyen simple et efficace pour limiter le risque de survenue d’infections graves. »
 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Aoû - 17:04 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky