Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Douleur de la migraine :sensibilisation centrale ou périphé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
asma
Commandant
Commandant

Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 92
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Sétif
Point(s): 171
Moyenne de points: 1,86

MessagePosté le: Ven 30 Oct - 12:17 (2009)    Sujet du message: Douleur de la migraine :sensibilisation centrale ou périphé Répondre en citant

La phase céphalalgique de la migraine paraît être sous la dépendance d'une hyperexcitabilité des terminaisons nerveuses sensorielles périvasculaires trigéminales (nocicepteurs), périartérielles, surtout, sachant qu'une contribution veineuse, certes restreinte, ne peut être exclue. Ainsi, on remarque que la dilatation chimique de l'artère temporale superficielle est susceptible de déclencher une crise de migraine.
La nociception prend-elle son origine dans les zones extracraniennes, dans les vaisseaux de la dure-mère ou dans ceux de la pie-mère ? -Il est difficile de répondre actuellement et il n'est pas impossible que ces trois territoires soient tous impliqués dans le processus ou qu'il existe des variations interindividuelles. A noter que les structures extracraniennes sensibles à la douleur comprennent la peau, les muscles, les artères et le périoste, et qu'après une injection vasodilatatrice, les artères de la dure-mère se dilatent beaucoup plus que celles de la pie-mère, les méninges faisant partie des tissus les plus sensibles à la douleur, à l'intérieur de la boîte crânienne.
L'aura de la crise de migraine est sans doute en relation avec la vague de dépolarisation, corticale décrite par plusieurs auteurs, mais dont l'origine reste inconnue, quoique certainement cérébrale. Dépolarisation et repolarisation induisent des variations de la composition ionique extracellulaire, du PH et de la concentration de neurotransmetteurs, dont le glutamate. Ces modifications suffisent à activer les terminaisons nerveuses sensitives autour des vaisseaux de la pie-mère, avec possible contribution de ces mêmes structures au niveau de la dure- mère.
Vu la complexité de ces hypothèses, des recherches complémentaires sont nécessaires...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Oct - 12:17 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MESSI
Capitaine
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2009
Messages: 33
Filière: Chirurgien dentiste
Masculin
Point(s): 64
Moyenne de points: 1,94

MessagePosté le: Ven 30 Oct - 22:19 (2009)    Sujet du message: Douleur de la migraine :sensibilisation centrale ou périphé Répondre en citant

MERCI POUR L'INFO


Okay


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:30 (2016)    Sujet du message: Douleur de la migraine :sensibilisation centrale ou périphé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky