Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Prix Nobel 2009: Des distinctions pas comme les autres

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hadjer
Général de Division
Général de Division

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2008
Messages: 732
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Setif
Point(s): 1 190
Moyenne de points: 1,63

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 11:44 (2009)    Sujet du message: Prix Nobel 2009: Des distinctions pas comme les autres Répondre en citant

Prix Nobel 2009: Des distinctions pas comme les autresPar Idriss Linge - 14/10/2009Avec un nombre record de femmes, d’Américains, et de nombreuses surprises les prix 2009 posent d’énormes réflexions

Les femmes à l’honneur
Cinq femmes ont été récompensées à cette occasion: l’Allemande d’origine roumaine Herta Müller (Littérature), l’Américano-australienne Elizabeth H. Blackburn et l’Américaine Carol W. Greider (Physiologie-Médecine), l’Américaine Elinor Ostrom (Economie), et l’Israélienne Ada E. Yonath (Chimie). Depuis sa création, le Prix Nobel a été décerné 36 fois à des femmes. La française Marie Curie est la seule femme à l'avoir reçu deux fois : il n'y a donc, pour l'instant, que 35 femmes qui aient reçu le Prix Nobel. Les prix de la paix et de la littérature ont les meilleures statistiques, au total 23 prix remis à des femmes. Parmi les lauréates de la paix la Kenyane Wangari Maathai, première femme africaine à recevoir le prix.

Les américains plus forts que le reste
11 des 13 lauréats des prix Nobel 2009 sont des Américains, un record sans précédent, le prix de la paix au président Barack Obama étant venu conforter la domination habituelle des Etats-Unis et de leurs puissantes universités en sciences. Seule la littérature et un tiers du prix de chimie ont échappé cette année aux Etats unis, même si plusieurs de ces lauréats sont nés à l'étranger ou ont une double nationalité. Le précédent record de lauréats américains était de 8 (1972, 1990 et 2001). Au total, les Etats-Unis ont déjà fourni, en comptant les doubles nationalités, 93 lauréats en médecine (sur 195 lauréats au total), 82 en physique (sur 186), 61 en chimie (sur 156) et 45 en économie (sur 64). Dans les disciplines scientifiques, le poids des Etats-Unis est assez marqué, surtout depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale : 89 lauréats en médecine, 74 en physique et 58 en chimie. Dans les autres matières, cette domination est moins écrasante, avec 21 lauréats sur 120 pour la paix depuis le premier prix en 1901, et seulement 11 lauréats sur 106 pour la littérature.

Barack Obama, l’invité surprise
L’édition 2009 des prix Nobel a fait sensation lorsque vendredi 09 octobre dernier, le comité Nobel norvégien a couronné le président américain Barack Obama, moins de neuf mois après son entrée en fonction, " pour ses efforts extraordinaires en vue de renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples." Le nom du président américain avait été mentionné mais beaucoup d'experts considéraient qu'il était trop tôt pour le récompenser. Si la nouvelle a réjouit les nombreux supporters du président Américain, à Washington les proches collaborateurs ont légèrement grincé les dents. Depuis son accession au pouvoir, Barack Obama a certes mené de nombreuses initiatives et obtenu beaucoup de gage, mais le plus dur reste à venir. Cette récompense est considérée par certains proches de son administration comme une pression supplémentaire.

L’Afrique non présente
Si on met de coté les origine Kenyanes et Afro américaines du président des Etats-Unis qui est d’ailleurs aussi un peu de plusieurs partie du monde en raison de son histoire culturelle personnelle, l’Afrique n’a pas fourni de Prix Nobel cette année. Depuis sa création très peux d’africains ont eu la prestigieuse récompense. Les quelques rares prix Nobel que le continent a fourni ont toujours été des prix Nobel de paix. Les observateurs y voient un signal fort. Dans l’histoire culturelle contemporaine, l’Afrique produit peu de scientifique, de littéraire. C’est le microbiologue sud-africain MAX THEILER qui ouvre la liste des africains distingués. Le succès est arrivé avec la découverte du vaccin contre la fièvre, faune. Des travaux qui lui avaient valu le prix Nobel de Physiologie et Médecine (1952). Il avait vécu beaucoup d'années aux Etats-Unis et était blanc. Le dernier africain prix Nobel a été Koffi Annan ancien secrétaire général des nations unies, pour ses efforts en faveur de la paix.
Les prix Nobels sont décernés chaque année à des personnes « ayant apporté le plus grand bénéfice à l'humanité », par leurs inventions, découvertes et améliorations dans différents domaines de la connaissance, par l'œuvre littéraire la plus impressionnante, ou par leur travail en faveur de la paix, suivant ainsi les derniers vœux d'Alfred Nobel, inventeur de la dynamite. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 10 décembre prochain, jour anniversaire de la mort d'Alfred Nobel.

http://www.journalducameroun.com/article.php?aid=2990


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 11:44 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky