Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Découverte d'1e cause génétique majeure du cancer colorectal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hadjer
Général de Division
Général de Division

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2008
Messages: 732
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Setif
Point(s): 1 190
Moyenne de points: 1,63

MessagePosté le: Ven 15 Aoû - 15:58 (2008)    Sujet du message: Découverte d'1e cause génétique majeure du cancer colorectal Répondre en citant

 
Romandie News
Découverte d'une cause génétique majeure du cancer colorectal
WASHINGTON - Des chercheurs américains ont découvert une caractéristique génétique présente dans 10 à 20% des cas de cancers colorectaux qui accroît considérablement dans le cours de la vie le risque de développer cette tumeur, selon une cherche publiée jeudi.

  Si une personne hérite de ce trait génétique de sa famille, le risque d'avoir un cancer du colon est 50% plus élevé au cours de sa vie que dans le reste de la population, où ce risque est de 6%, estiment ces chercheurs de de l'Université Northwestern à Chicago (nord).

  "Cette variation d'un gène appelé TGFBR1 est probablement la cause génétique la plus courante découverte à ce jour des cancers colorectaux", souligne le Dr Boris Pasche, du centre du cancer de la faculté de médecine de cette université, principal auteur de ces travaux parus dans l'édition en ligne de la revue américaine Science.

   "Nous allons pouvoir identifier un plus grand nombre de personnes présentant un risque élevé de développer un cancer colorectal permettant probablement de réduire sur le long terme le nombre de cas et de décès en procédant à des examens fréquents", explique le médecin.

   Le cancer du colon est l'un des cancers les plus communs dans les pays industrialisés avec 149.000 nouveaux cas et 50.000 décès annuellement aux Etats-Unis, où cette maladie est la seconde cause de mortalité par cancer.

    Dans le monde, le cancer du colon frappe un million de personnes chaque année.

   Cette variation du gène TGFBR1 (Transforming growth factor beta receptor) entraîne une diminution de la production d'un récepteur clé (TGF-beta) qui est le plus puissant frein à la croissance des cellules.

  La diminution de cette substance vitale pour empêcher la croissance cellulaire fait que les cellules cancéreuses du colon peuvent aisément se multiplier, précisent les chercheurs.
(©AFP / 14 août 2008 20h00)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Aoû - 15:58 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky