Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Journée mondiale du rein

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hadjer
Général de Division
Général de Division

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2008
Messages: 732
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Setif
Point(s): 1 190
Moyenne de points: 1,63

MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 17:04 (2009)    Sujet du message: Journée mondiale du rein Répondre en citant

HYPERTENSION ARTERIELLE et MALADIE RENALE : Un mariage à éviter
Journée mondiale du rein

Bien que n’ayant pas lieu à la même date, la 4e Journée mondiale du rein 2009 (World Kidney Day, le 12 mars) et la Journée mondiale de l’hypertension artérielle (17 mai) ont passé un accord de partenariat, car l’un des facteurs de (haut) risque d’insuffisance rénale est souvent une HTA non diagnostiquée ou mal maîtrisée par le traitement.



« Amazing kidneys, are yours healthy ? », demandent les organisateurs (la Fédération Internationale des Fondations du Rein) de cette journée de sensibilisation à l’importance d’avoir et de conserver des reins en bonne santé, en évitant l’impact négatif de diverses pathologies sur la fonction rénale. Cette campagne mondiale se déroule chaque année le second jeudi de mars, dans plus de 100 pays sur tous les continents.



Pour les professionnels de santé, le message-clé de cette journée du 12 mars est « Hypertension et maladie rénale, un mariage qui devrait être prévenu » (1). En effet, la prévalence de l’insuffisance rénale chronique (IRC) continue d’augmenter dans le monde entier comme l’est logiquement l’insuffisance rénale terminale (arrêt définitif de la fonction rénale)… cette insuffisance étant plus une défaillance qu’une insuffisance d’ailleurs (ce que traduit mieux le terme anglais failure).



Les cause les plus courantes – mais ce ne sont pas les seules – de l’IRC sont l’hypertension et le diabète. En outre, l’IRC est associée à une augmentation significative de la mortalité cardiovasculaire, ce que montre le fait que la majorité des patients IRC décèdent d’une cause cardiovasculaire. On constate d’ailleurs que l’augmentation du risque cardiovasculaire est inversement proportionnelle à la baisse progressive de la fonction rénale, traduite en taux de filtration glomérulaire (TFG), le seuil d’alerte étant de 60 mL/min-1.



Pour toutes ces raisons, les maladies rénales constituent une priorité parmi bien d’autres priorités de santé publique, en premier lieu en améliorant la maîtrise thérapeutique de l’HTA, ce « facteur-clé pathogénique » qui contribue à la détérioration de la fonction rénale. En fait, on constate encore que la maladie rénale est un problème de santé courant mais sous- diagnostiqué, une cause méconnue, pré-existante, d’HTA résistant au traitement (souvent par mauvaise observance)….



De ce fait, le traitement d’une HTA est devenu une intervention d’intérêt majeur dans la gestion de toutes les formes de maladies rénales. C’est la raison pour laquelle la Journée mondiale du rein mettra l’accent sur la responsabilité de l’hypertension, avec ce mot d’ordre : Keep the pressure down, qu’on peu traduire (librement) par : Baisse un peu la pression.



L’un des buts de cette campagne est d’inciter les populations à subir plus fréquemment des tests de la fonction rénale. Les organisateurs comptent pour cela sur la mobilisation des professionnels de santé. De tels tests fonctionnels pourraient ainsi être inclus dans les bilans de santé proposés en France par l’Assurance-Maladie.



En France, la Journée mondiale du rein sera officiellement présentée par un groupe de spécialistes le 2 mars 2009 à partir de 10 h 30 à l’Académie nationale de médecine sur le thème « Traiter l'hypertension artérielle afin de prévenir les maladies rénales chroniques et éduquer le patient afin qu'il prenne en charge sa maladie ». Il s’agit de sensibiliser le public sur la nécessité de dépister et traiter l’HTA, même modérée, parce qu'elle est une des principales causes des maladies rénales ; et de souligner l'importance de l'éducation thérapeutique des patients afin de prévenir les complications et d'améliorer les résultats des traitements néphroprotecteurs dans l'HTA et le diabète.



Auteur : Louis-Marie Sibuée, Santé log, mis en ligne le 21 février 2009



(1) GL Bakris (Chicago) et E. Ritz (Heidelberg), Journal of Human Hypertension (2009) 23, 222–225

Accéder au site de la Journée mondiale du rein : www.worldkidneyday.org


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 17:04 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
babia
Colonel
Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2008
Messages: 323
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: pas loin de toi
Point(s): 372
Moyenne de points: 1,15

MessagePosté le: Sam 14 Mar - 10:40 (2009)    Sujet du message: Journée mondiale du rein Répondre en citant

bonjour HADJER
merci bien pour le partage

_________________
la illaha ila allah


Revenir en haut
Yahoo Messenger
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:28 (2016)    Sujet du message: Journée mondiale du rein

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky