Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Comment déceler l’asthme chez votre bébé ou votre enfant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Cours,Resumer pour les Étudiants en Médecine -> Cycle clinique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
babia
Colonel
Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2008
Messages: 323
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: pas loin de toi
Point(s): 372
Moyenne de points: 1,15

MessagePosté le: Sam 31 Jan - 17:09 (2009)    Sujet du message: Comment déceler l’asthme chez votre bébé ou votre enfant Répondre en citant

L’asthme est du à une affection due à un rétrécissement des voies respiratoires. Il est important de déceler sa venue afin de traiter ce mal respiratoire.

Comment déceler si votre enfant a de l’asthme ou a des signes avant-coureurs ?





L’asthme est du à une affection due à un rétrécissement des voies respiratoires. Il est important de déceler sa venue afin de traiter ce mal respiratoire.

Comment déceler si votre enfant a de l’asthme ou a des signes avant-coureurs ?

chez le nourrisson : si la nuit il tousse à répétitions, on peut craindre qu’il ne développe un asthme dans les mois qui suivent. Idem si la toux survient à l’effort ou après une crise de rire, consultez vite un médecin qui fera faire quelques petits tests à votre enfant.
votre enfant fait bronchites ou bronchiolites à répétitions. Un bébé qui a subi une bronchiolite avec rechute au moins trois fois avant ses deux ans peut dores et déjà être considéré comme un asthmatique.
Des parents asmathique ? Certes des facteurs de développement de l’asthme sont héréditaires. Mais seuls certains éléments feront que votre enfant développera un asthme : les allergènes, les virus, la pollution mais surtout parents : le tabac

Les traitements médicaux ne font pas disparaître l’asthme, mais à défaut de se guérir l’asthme se soigne très bien. En fonction du degré de gravité de l’asthme de votre enfant des traitements sont proposés.

Par exemple, pour des asthmes que l’on qualifie de modérées une « corticothérapie inhalée » est le plus souvent efficace. Pour des asthmes plus sévères les associations avec des bronchodilatateurs constitue une meilleure thérapie.

Il est important de veiller à l’aération des pièces de la maison et surtout bien faire attention aux acariens. Le matin au lever, n’hésitez pas à aérer toutes les pièces à vivre de la maison et les chambres. Mais attention parents veillez surtout à ne pas fumer chez vous c’est non seulement nocif pour vous, mais aussi et surtout pour vos enfants. De plus il est très désagréable de se lever le matin avec une odeur de tabac froid dans la maison sachant que l’odeur reste dans les tissus, les rideaux et les vêtements.

Evitez au maximum en cas de bronchite ou bronchiolite les endroits trop fréquentés pour ne pas agraver le cas de vos enfants. Les virus sont présents partout.

Sachez que l’asthme peu fort se résorbe très facilement en prenant les précautions nécessaires. Evitez toutes moquettes et peluches qui attirent tous les acariens
_________________
la illaha ila allah


Revenir en haut
Yahoo Messenger
Publicité






MessagePosté le: Sam 31 Jan - 17:09 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Cours,Resumer pour les Étudiants en Médecine -> Cycle clinique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky