Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Le psoriasis : trop visible, trop peu connu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Fiche pratique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
midou_med
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 165
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Masculin
Point(s): 242
Moyenne de points: 1,47

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 15:56 (2008)    Sujet du message: Le psoriasis : trop visible, trop peu connu Répondre en citant

Le psoriasis et ses manifestations

Le psoriasis est une maladie auto-immune ? c'est-à-dire qu'il est causé par notre propre système immunitaire, qui se retourne contre notre corps. Il entraîne une multiplication trop rapide des cellules de la peau, qui forment alors des plaques rouges, recouvertes de squames (fragments de peau qui se détachent). Il existe des formes diverses de psoriasis, et les degrés d'atteinte sont aussi variés. Certaines personnes développent de grandes plaques, pour d'autres ce seront de petites plaques en forme de goutte. Certains sont atteints sur une grande partie du corps, d'autres seulement sur une petite zone (toutes les régions peuvent être touchées, y compris le cuir chevelu). Et il peut arriver que la maladie s'attaque aux articulations, créant de l'arthrite psoriasique.


Des conséquences sur la qualité de vie

Le psoriasis est une maladie bénigne, dans le sens où elle ne met pas la vie en danger (sauf cas très rares). Mais il est aussi une affection très invalidante, à cause des démangeaisons et des éventuelles douleurs articulaires (qui touchent un patient sur cinq). La gêne la plus importante, selon beaucoup de patients atteints, est cependant sociale. Le psoriasis est en effet visible et il évoque pour ceux qui ne connaissent pas la maladie un manque d'hygiène, voire une maladie qui pourrait être contagieuse. Résultat: complexés, parfois soumis à des moqueries ou au rejet, les patients ont des difficultés dans leur vie sociale, et s'interdisent certaines activités (piscine, plage…) ou certains comportements (porter une jupe, sortir torse nu ou autres).


Des solutions passent par les traitements
La médecine ne peut, pour le moment, pas guérir le psoriasis. Ce qui ne veut surtout pas dire qu'elle ne peut rien pour aider ceux qui en sont atteints! Pour les poussées localisées, il existe des crèmes ou onguents, souvent à base de vitamine D (qui diminue la fréquence de renouvellement des cellules de la peau) ou de cortisone, anti-inflammatoire. Si ceux-ci ne fonctionnent pas, la photothérapie UVB à bande étroite et la PUVAthérapie sont souvent efficaces. La PUVAthérapie consiste à exposer le patient à des UVA comme dans une cabine de bronzage, mais de manière très calculée. Au-delà d'une certaine dose de rayons, le risque de cancer de la peau devient cependant trop élevé, et le traitement doit donc être arrêté. Pour les psoriasis qui résistent à ces solutions, des traitements oraux existent. De nouveaux médicaments, les traitements biologiques, offrent aussi un nouvel espoir aux patients pour lesquels les autres thérapies ont échoué. Délivrés par injection, ils sont très efficaces, mais aussi onéreux. Le dermatologue peut, en accord avec son patient, définir le schéma thérapeutique le mieux adapté.
Souvent déçus par les options thérapeutiques qui leur ont été proposées, beaucoup de patients ont renoncé à traiter leur psoriasis, ne vont plus consulter de dermatologue et ignorent que de nouvelles options sont aujourd'hui disponibles. Une situation que les associations de patients entendent changer.



Etre bien entouré, cela compte dans la lutte contre le psoriasis
[[color=#ff00ff]b]Pour le psoriasis comme pour beaucoup de maladies chroniques, au-delà des solutions purement médicales il est très important d'être bien entouré. Cela passe par une information des proches et des collègues sur la maladie, mais aussi éventuellement par un soutien psychologique. Le contact avec d'autres patients atteints par le psoriasis peut être extrêmement précieux.[/b][/color]

29/09/2008


Marion Garteiser, journaliste santé
_________________
midou_may_med


Revenir en haut
Yahoo Messenger
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Oct - 15:56 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hadjer
Général de Division
Général de Division

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2008
Messages: 732
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Setif
Point(s): 1 190
Moyenne de points: 1,63

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 15:05 (2008)    Sujet du message: Le psoriasis : trop visible, trop peu connu Répondre en citant

merci midou med..et j espere qu on trouvera 1 jour 1e remede contre le psoriasis

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:22 (2016)    Sujet du message: Le psoriasis : trop visible, trop peu connu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Fiche pratique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky