Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les statistiques du cancer aujourd'hui

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hadjer
Général de Division
Général de Division

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2008
Messages: 732
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Setif
Point(s): 1 190
Moyenne de points: 1,63

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 21:48 (2008)    Sujet du message: Les statistiques du cancer aujourd'hui Répondre en citant

   Les statistiques du cancer aujourd'hui
Même si les possibilités de guérir d'un cancer atteignent aujourd'hui plus de 50%, avec pour certains cancer des guérisons presque totales, comme le cancer du testicule par exemple, et malgré les progrès incessants faits tant en matière de traitement que de détection et de prévention, cette maladie véhicule encore beaucoup de peur et reste crainte par la majorité des malades



  • Un homme sur deux et une femme sur trois sont concernés.
  • La fréquence du cancer a été multipliée par 4 en 10 ans chez les femmes de 35 à 45 ans.
  • L'incidence du cancer a doublé entre 1980 et 2005, mais le risque de mortalité a diminué de 25%.
  • Le tabac reste la principale cause de la maladie : il entraîne 29 000 morts, soit 33,5 % des décès par cancer chez l'homme, et 5 500 morts, soit 10 % des décès par cancer chez la femme, en 2000
  • Près de 8 millions de personnes meurent chaque année du cancer dans le Monde.
  • Selon l'American Cancer Society, plus de 12 millions de nouveaux cas de cancer seront diagnostiqués en 2007.
  • La mortalité mondiale par cancer supérieure à celle du sida, tuberculose et paludisme réunis
  • Pour la première fois, en France, le cancer est la première cause de décès, d'après le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'Invs rendu public en septembre 2007. La mortalité par cancer devance les maladies cardiovasculaires et les accidents.(données portant sur l'année 2004)
  • Depuis 1989, en France, les cancers sont la première cause de décès chez l'homme.
  • Chez les femmes, le cancer est la deuxième cause des décès
  • Entre 2000 et 2004, le nombre de cancer du poumon a augmenté de 40% chez les femmes âgées de 45 à 64 ans.
  • Entre 35 et 64 ans, le cancer est la maladie mortelle la plus ifréquente.
  • Entre 1980 et 2001, en France, le nombre de décès par cancer a augmenté de 16%, passant de 124 000 à 145 000.
  • Le nombre de décès par cancer augmente : de 73 000 en 1950 à 145 000 en 2001.
  • Pour l'homme (Source institut Gustave Roussy 2002)
    • Prostate : 29 000 nouveaux cas
    • Poumon : 23 000 nouveaux cas
    • Côlon et Rectum : 19 000 nouveaux cas
    • Bouche, Pharynx, Larynx : 17 000 nouveaux cas
    • Vessie : 9 000 nouveaux cas
  • Pour la femme
    • Sein : 42 000 nouveaux cas
    • Côlon et Rectum : 16 000 nouveaux cas
    • Mélanome : 4 700 nouveaux cas
    • Ovaire : 4 700 nouveaux cas
    • Utérus : 6 000 nouveaux cas
    • Poumon : 4 500 nouveaux cas




Pour en savoir plus : Institut Gustave Roussy : http://www.igr.fr/

Selon les dernières données publiées en Février 2008 par l'INVS, l'Institut de veille sanitaire, l'incidence du cancer a doublé entre 1980 et 2005, mais le risque de mortalité a diminué de 25%.
  • Le cancer du sein: grace au dépistage et à la prise en charge, la mortailté par cancer du sein diminue de 1,3% par an. Il reste le cancer le plus mortel chez la femme.
  • Le cancer du poumon: moins de morts par cancer du poumon chez l'homme, mais davantage chez la femme
  • Le cancer colo-rectal: nombre de cas stable, mais diminution de la mortalité.
  • Le mélanome: augmentatio au cours de l'enquête entre 1980 et 2005 avec une tendance à la stabilisation. La mortalité diminue chez la femme.
  • Cancer du col de l'utérus: le recours au dépistage à l'aide du frottis a permi un recul du nombre de femmes atteintes ainsi que de la mortalité. 1000 femmes sont mortes du cancer de l'utérus en 2005.
  • Cancer des voies digestives: baisse chez l'homme en raison de la diminution de la consommation d'alcool. Mais on observe une aggravation chez la femme.
  • Cancer de la prostate: cancer dont l'incidence a le plus augmenté, représentant 33% environ des cancers de l'homme. Le taux de mortalité décroit régulièrement en raison du dépisatge de plue en plus systématique du PSA.chez les hommes âgés de 50 à 70 ans.


Pour en savoir plus:http://www.invs.sante.fr/surveillance/cancers/estimations_cancers/default.htm
Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 21:48 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky