Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Nouveaux gènes impliqués dans les tumeurs sporadiques du...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
midou_med
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 165
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Masculin
Point(s): 242
Moyenne de points: 1,47

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 22:40 (2008)    Sujet du message: Nouveaux gènes impliqués dans les tumeurs sporadiques du... Répondre en citant

Nouveaux gènes impliqués dans les tumeurs sporadiques du cancer médullaire de la thyroïdeRégis Cohen (AP-HP, Avicenne)75% des cancers médullaires de la thyroïde (CMT) sont sporadiques et correspondent contrairement aux formes familiales à une maladie complexe (ou multifactorielle) causée par de multiples variants génétiques dans différents gènes de susceptibilité de faible pénétrance.

Les auteurs de cette étude ont comparé deux grandes populations de sujets atteints de CMT sporadiques et deux populations de sujets témoins. Ils ont utilisé une banque de 417 SNP (de l'anglais Single Nucleotide Polymorphims, désignant des variations, ou polymorphismes, d'une seule paire de base du génome, entre individus d'une même espèce) appartenant à 69 gènes en relation avec les voies de signalisation de RET ou impliqués dans les mécanismes de néoplasies. Ils ont étudié une population de 266 CMT espagnols versus 422 témoins puis dans un deuxième temps 155 CMT anglais versus 531 témoins pour valider les résultats. Cette stratégie leur a permis d’identifier sept gènes de faible pénétrance : 6 d’entre eux (STAT1, AURKA, BCL2, CDKN2B, CDK6, et COMT) étaient validés dans les deux études, le septième (HRAS) a été seulement noté dans l’étude espagnole. Cinq de ces gènes sont directement ou indirectement impliqués dans les voies de signalisation de RET. L’implication du gène CDKN2B (gène suppresseur de tumeur) a été confirmée sur le plan fonctionnel en montrant que sa région promotrice ne pouvait lier le facteur de transcription important HNF1.

Cette étude a donc identifié un ensemble de mécanismes potentiels sur une grande série de patients pouvant expliquer la survenue de CMT sporadiques. D’autres analyses plus fines sont maintenant nécessaires pour comprendre l’association de ces SNP et l’apparition d’un cancer médullaire de la thyroïde.

_________________
midou_may_med


Revenir en haut
Yahoo Messenger
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Sep - 22:40 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hadjer
Général de Division
Général de Division

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2008
Messages: 732
Filière: Étudiant(e) en Medecine
Féminin
Localisation: Setif
Point(s): 1 190
Moyenne de points: 1,63

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 22:52 (2008)    Sujet du message: Nouveaux gènes impliqués dans les tumeurs sporadiques du... Répondre en citant

Merci midou_med , c 1peu  compliqué mais vraiment interessant.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:50 (2016)    Sujet du message: Nouveaux gènes impliqués dans les tumeurs sporadiques du...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Institut des Sciences Medicales de Sétif Index du Forum -> Une Vie d'un Medecin -> Actualité Médicale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky